SEJOURNER AU FOYER FAMILIAL POUR LA RENTREE

FERMETURE DU FOYER DU 01 NOVEMBRE AU 20 JANVIER 2021 INCLUS

Chers pèlerins,

Dans un soucis de bienveillance, nous ne réouvririons pas nos portes pour les vacances de fin d'année.

En cette période, les Soeurs Dominicaines de la Présentation vous restent unies par la prière et toujours à votre écoute.

La Communauté vous souhaite de passer de bonnes fêtes et vous remercie pour votre confiance.

Nous espérons vous accueillir dans de meilleures conditions en Février et comptons sur votre présence.

La Directrice, Sœur Monique PELLETIER

Liturgie

Saint du jour

  • Sainte Marguerite Bourgeoys - fondatrice de la congrégation de Notre-Dame (✝ 1700)
    Née à Troyes le 17 avril 1620, Marguerite est la sixième d'une famille de douze enfants. Elle a 19 ans à la mort de sa mère, un an plus tard elle est touchée par la grâce lors d'une procession en l'honneur de Notre Dame du Rosaire et s'inscrit à la Congrégation externe de Troyes. En 1642 elle apprend la fondation de Ville-Marie (Montréal) au Canada et ressent le désir d'une vie missionnaire, quelques années plus tard la Vierge elle même lui apparaît et lui dit "Va, je ne t'abandonnerai pas". Elle part pour Montréal en 1653 et devient dès lors l'âme de la colonie, elle commence par construire une chapelle dédiée à Notre-Dame du Bon Secours puis ouvre la première école. Par la suite elle fondera une Congrégation externe pour parfaire l'éducation religieuse des femmes et jeunes filles. Peu à peu naît un système scolaire et d'action sociale qui s'étend à tout le pays, ses œuvres lui vaudront le titre de cofondatrice de l'Église du Canada. Après être allée chercher du renfort en France, la Congrégation Notre Dame reçoit l'approbation de ses Constitutions religieuses en 1698. La fondation achevée, Sœur Marguerite meurt le 12 janvier 1700 laissant 40 religieuses pour poursuivre son œuvre. Actuellement la congrégation Notre Dame compte plus de 2.600 sœurs, Marguerite Bourgeoys a été béatifiée en 1950 par Pie XII et canonisée en 1982 par Jean-Paul II. Centre culturel Marguerite Bourgeoys (diocèse de Troyes) A lire aussi:Marguerite Bourgeoys (1620-1700) Fondatrice des Sœurs de la Congrégation de Notre-Dame. (site du Vatican) Les Sœurs de la Congrégation de Notre-Dame ont été fondées à Montréal Canada au XVIIe siècle, par une Troyenne, sainte Marguerite Bourgeoys. (site du diocèse de Troyes)Pionnière audacieuse, Marguerite Bourgeoys (1620-1700), cofondatrice de Montréal, fondatrice de la Congrégation de Notre-Dame, canonisée le 31 octobre 1982. (Sainte Marguerite Bourgeoys - diocèse d'Edmundston)À Montréal au Québec, en 1700, sainte Marguerite Bourgeoys, vierge, qui aida de toutes manières les colons et les soldats, et prit grand soin de l'éducation chrétienne des jeunes filles, pour lesquelles elle fonda la Congrégation des Sœurs de Notre-Dame.
  • Sainte Tatiana de Rome - martyre (✝ 226)
    ou Tatienne.Fille d'un consul romain et dénoncée comme chrétienne, elle fut condamnée à être suspendue à une potence, le corps labouré et mis à nu avec des peignes de fer. Les bourreaux l'outragèrent en lui tondant la chevelure et finalement elle fut décapitée.

Evangile

  • Évangile : « Il enseignait en homme qui a autorité » (Mc 1, 21-28)

    Acclamation : (cf. 1 Th 2, 13)

    Alléluia. Alléluia. Accueillez la parole de Dieu pour ce qu’elle est réellement : non pas une parole d’hommes, mais la parole de Dieu. Alléluia.

    Évangile de Jésus Christ selon saint Marc

    Jésus et ses disciples entrèrent à Capharnaüm.
    Aussitôt, le jour du sabbat,
    il se rendit à la synagogue, et là, il enseignait.
    On était frappé par son enseignement,
    car il enseignait en homme qui a autorité,
    et non pas comme les scribes.
    Or, il y avait dans leur synagogue
    un homme tourmenté par un esprit impur,
    qui se mit à crier :
    « Que nous veux-tu, Jésus de Nazareth ?
    Es-tu venu pour nous perdre ?
    Je sais qui tu es :
    tu es le Saint de Dieu. »
    Jésus l’interpella vivement :
    « Tais-toi ! Sors de cet homme. »
    L’esprit impur le fit entrer en convulsions,
    puis, poussant un grand cri, sortit de lui.
    Ils furent tous frappés de stupeur
    et se demandaient entre eux :
    « Qu’est-ce que cela veut dire ?
    Voilà un enseignement nouveau, donné avec autorité !
    Il commande même aux esprits impurs,
    et ils lui obéissent. »
    Sa renommée se répandit aussitôt partout,
    dans toute la région de la Galilée.

    – Acclamons la Parole de Dieu.

Vepres

  • Introduction

    V/ Dieu, viens à mon aide,
    R/ Seigneur, à notre secours.

    Gloire au Père, et au Fils et au Saint-Esprit,
    au Dieu qui est, qui était et qui vient,
    pour les siècles des siècles.
    Amen. (Alléluia.)

  • Hymne : À la mesure sans mesure
    À la mesure sans mesure
    De ton immensité,
    Tu nous manques, Seigneur.
    Dans le tréfonds de notre cœur
    Ta place reste marquée
    Comme un grand vide, une blessure.

    À l’infini de ta présence
    Le monde est allusion,
    Car tes mains l’ont formé.
    Mais il gémit, en exilé,
    Et crie sa désolation
    De n’éprouver que ton silence.

    Dans le tourment de ton absence,
    C’est toi déjà, Seigneur,
    Qui nous as rencontrés.
    Tu n’es jamais un étranger,
    Mais l’hôte plus intérieur
    Qui se révèle en transparence.

    Cachés au creux de ton mystère,
    Nous te reconnaissons
    Sans jamais te saisir.
    Le pauvre seul peut t’accueillir,
    D’un cœur brûlé d’attention,
    Les yeux tournés vers ta lumière.
  • Antienne

    Le Seigneur est ma lumière et mon salut : de qui aurais-je crainte ?

  • Psaume : 26 - I

    1 Le Seigneur est ma lumière et mon salut ;
       de qui aurais-je crainte ? *
    Le Seigneur est le rempart de ma vie ;
       devant qui tremblerais-je ?

    2 Si des méchants s'avancent contre moi
       pour me déchirer, +
    ce sont eux, mes ennemis, mes adversaires, *
       qui perdent pied et succombent.

    3 Qu'une armée se déploie devant moi,
       mon cœur est sans crainte ; *
    que la bataille s'engage contre moi,
       je garde confiance.

    4 J'ai demandé une chose au Seigneur,
       la seule que je cherche : +
    habiter la maison du Seigneur
       tous les jours de ma vie, *
    pour admirer le Seigneur dans sa beauté
       et m'attacher à son temple.

    5 Oui, il me réserve un lieu sûr
       au jour du malheur ; +
    il me cache au plus secret de sa tente,
       il m'élève sur le roc. *
    6 Maintenant je relève la tête
       devant mes ennemis.

    J'irai célébrer dans sa tente
       le sacrifice d'ovation ; *
    je chanterai, je fêterai le Seigneur.

  • Antienne

    Écoute, Seigneur, mon cri d’appel : c’est ta face que je cherche.

  • Psaume : 26 - II

    7 Écoute, Seigneur, je t'appelle ! *
       Pitié ! Réponds-moi !
    8 Mon cœur m'a redit ta parole :
       « Cherchez ma face. » *
    9 C'est ta face, Seigneur, que je cherche :
       ne me cache pas ta face.

    N'écarte pas ton serviteur avec colère : *
       tu restes mon secours.
    Ne me laisse pas, ne m'abandonne pas,
       Dieu, mon salut ! *
    10 Mon père et ma mère m'abandonnent ;
       le Seigneur me reçoit.

    11 Enseigne-moi ton chemin, Seigneur, *
    conduis-moi par des routes sûres,
       malgré ceux qui me guettent.

    12 Ne me livre pas à la merci de l'adversaire : *
    contre moi se sont levés de faux témoins
       qui soufflent la violence.

    13 Mais j'en suis sûr, je verrai les bontés du Seigneur
       sur la terre des vivants. *
    14 « Espère le Seigneur, sois fort et prends courage ;
       espère le Seigneur. »

  • Antienne

    Tout vient de lui, tout est pour lui, tout est en lui : gloire à Dieu dans les siècles !

  • Psaume : CANTIQUE (Col 1)

    12 Rendons grâce à Dieu le Père, +
    lui qui nous a donné
       d'avoir part à l'héritage des saints, *
    dans la lumière.

    13 Nous arrachant à la puissance des ténèbres, +
    il nous a placés
       dans le Royaume de son Fils bien-aimé : *
    14 en lui nous avons le rachat,
    le pardon des péchés.

    15 Il est l'image du Dieu invisible, +
    le premier-né, avant toute créature : *
    16 en lui, tout fut créé,
       dans le ciel et sur la terre.

    Les êtres visibles et invisibles, +
    puissances, principautés,
       souverainetés, dominations, *
    tout est créé par lui et pour lui.

    17 Il est avant toute chose,
    et tout subsiste en lui.

    18 Il est aussi la tête du corps, la tête de l'Église : +
    c'est lui le commencement,
       le premier-né d'entre les morts, *
    afin qu'il ait en tout la primauté.

    19 Car Dieu a jugé bon
       qu'habite en lui toute plénitude *
    20 et que tout, par le Christ,
       lui soit enfin réconcilié,

    faisant la paix par le sang de sa Croix, *
    la paix pour tous les êtres
       sur la terre et dans le ciel.

  • Parole de Dieu : Jc 1, 22.25
    Mettez la Parole en application, ne vous contentez pas de l’écouter : ce serait vous faire illusion. Au contraire, l’homme qui se penche sur la loi parfaite, celle de la liberté, et qui s’y tient, celui qui ne l’écoute pas pour l’oublier mais l’applique dans ses actes, heureux sera-t-il d’agir ainsi.
  • Répons

    R/ Lumière sur nos pas, Jésus Christ, chemin de vérité !


    V/ Celui qui fait la vérité vient à la lumière. R/


    V/ Celui qui aime est né de Dieu et connaît Dieu.R/


  • Antienne

    L’amour du Seigneur s’étend d’âge en âge sur ceux qui le craignent.

  • Cantique de Marie (Lc 1)

    47 Mon âme exalte le Seigneur,
    exulte mon esprit en Dieu, mon Sauveur !

    48 Il s'est penché sur son humble servante ;
    désormais, tous les âges me diront bienheureuse.

    49 Le Puissant fit pour moi des merveilles ;
    Saint est son nom !

    50 Son amour s'étend d'âge en âge
    sur ceux qui le craignent ;

    51 Déployant la force de son bras,
    il disperse les superbes.

    52 Il renverse les puissants de leurs trônes,
    il élève les humbles.

    53 Il comble de biens les affamés,
    renvoie les riches les mains vides.

    54 Il relève Israël, son serviteur,
    il se souvient de son amour,

    55 de la promesse faite à nos pères,
    en faveur d'Abraham et de sa race, à jamais.

  • Intercession

    Dans la paix de l’Esprit Saint, prions le Seigneur Dieu :


    R/

    Kyrie eleison.


    Pour les peuples de la terre
    et pour ceux qui les gouvernent.


    Pour ceux qui ont mis leur foi dans le Christ
    et pour nos frères chrétiens les plus proches.


    Pour ceux qui nous ont fait du bien
    et pour ceux qui nous haïssent.


    Pour ceux qui sont en danger,
    pour les prisonniers, les affamés, les malades.


    Pour ceux qui comptent sur nos prières
    malgré notre faiblesse.

    Pour nous-mêmes
    et pour ceux qui reposent dans la paix.


  • Notre Père
  • Oraison

    Seigneur, garde-nous ce soir comme tu nous as gardés tout le jour et fais grandir notre espérance de vivre avec toi dans la lumière sans fin. Par Jésus Christ, ton Fils, notre Seigneur et notre Dieu, qui règne avec toi et le Saint-Esprit, maintenant et pour les siècles des siècles. Amen.

Laudes

  • Introduction
    V/ Seigneur, ouvre mes lèvres,
    R/ et ma bouche publiera ta louange.
  • Antienne invitatoire

    Le Seigneur est notre roi : venez, adorons-le.

  • Psaume invitatoire : 94

    1 Venez, crions de joie pour le Seigneur,
    acclamons notre Rocher, notre salut !
    2 Allons jusqu'à lui en rendant grâce,
    par nos hymnes de fête acclamons-le !

    3 Oui, le grand Dieu, c'est le Seigneur,
    le grand roi au-dessus de tous les dieux :
    4 il tient en main les profondeurs de la terre,
    et les sommets des montagnes sont à lui ;
    5 à lui la mer, c'est lui qui l'a faite,
    et les terres, car ses mains les ont pétries.

    6 Entrez, inclinez-vous, prosternez-vous,
    adorons le Seigneur qui nous a faits.
    7 Oui, il est notre Dieu ; +
    nous sommes le peuple qu'il conduit,
    le troupeau guidé par sa main.

    Aujourd'hui écouterez-vous sa parole ? +
    8 « Ne fermez pas votre cœur comme au désert,
    comme au jour de tentation et de défi,
    9 où vos pères m'ont tenté et provoqué,
    et pourtant ils avaient vu mon exploit.

    10 « Quarante ans leur génération m'a déçu, +
    et j'ai dit : Ce peuple a le cœur égaré,
    il n'a pas connu mes chemins.
    11 Dans ma colère, j'en ai fait le serment :
    Jamais ils n'entreront dans mon repos. »

  • Hymne : Soleil levant

    Soleil levant
    Sur ceux qui gisent dans la mort,
    Tu es venu
    pour que voient ceux qui ne voient pas,
    Et tu guéris l’aveugle-né.
    Ô viens, Seigneur Jésus !
    Lumière sur le monde ;
    Que nous chantions pour ton retour :

    R/ Béni soit au nom du Seigneur
    Celui qui vient sauver son peuple !

    Agneau pascal,
    Agneau qui sauves de l’exil,
    Tu es venu
    racheter les brebis perdues,
    Et tu payas le prix du sang.
    Ô viens, Seigneur Jésus !
    Berger des sources vives ;
    Que nous chantions pour ton retour :

    R/ Béni soit au nom du Seigneur
    Celui qui vient sauver son peuple !

  • Antienne

    L’homme au cœur pur, aux mains innocentes, gravira ta montagne, Seigneur.

  • Psaume : 23

    1 Au Seigneur, le monde et sa richesse,
    la terre et tous ses habitants !
    2 C'est lui qui l'a fondée sur les mers
    et la garde inébranlable sur les flots.

    3 Qui peut gravir la montagne du Seigneur
    et se tenir dans le lieu saint ?
    4 L'homme au cœur pur, aux mains innocentes,
    qui ne livre pas son âme aux idoles
       (et ne dit pas de faux serments).

    5 Il obtient, du Seigneur, la bénédiction,
    et de Dieu son Sauveur, la justice.
    6 Voici le peuple de ceux qui le cherchent !
    Voici Jacob qui recherche ta face !

    7 Portes, levez vos frontons, +
    élevez-vous, portes éternelles :
    qu'il entre, le roi de gloire !

    8 Qui est ce roi de gloire ? +
    C'est le Seigneur, le fort, le vaillant,
    le Seigneur, le vaillant des combats.

    9 Portes, levez vos frontons, +
    levez-les, portes éternelles :
    qu'il entre, le roi de gloire !

    10 Qui donc est ce roi de gloire ? +
    C'est le Seigneur, Dieu de l'univers ;
    c'est lui, le roi de gloire.

  • Antienne

    Béni soit Dieu, le Vivant ! Béni soit son règne !

  • Psaume : CANTIQUE de Tobie (Tb 13)

    2 Béni soit Dieu, le Vivant, à jamais !
    Béni soit son règne !

    C'est lui qui frappe et fait grâce, +
    qui mène à l'abîme et en ramène :
    nul n'échappe à sa main.

    3 Rendez-lui grâce, fils d'Israël, à la face des nations
    où lui-même vous a dispersés ;
    4 là, vous montrerez sa grandeur :
    exaltez-le à la face des vivants.

    Il est notre Dieu, notre Père,
    le Seigneur, pour les siècles des siècles !

    5 Il vous frappait pour vos péchés,
    maintenant il fait grâce :
    il vous rassemble de toutes les nations
    où vous étiez disséminés.

    6 Si vous revenez vers lui de cœur et d'âme +
    pour vivre, dans la vérité, devant lui, *
    alors il reviendra vers vous
       et jamais plus ne cachera sa face.

    7 Regardez ce qu'il a fait pour vous,
    rendez-lui grâce à pleine voix !
    Bénissez le Seigneur de justice,
    exaltez le Roi des siècles !

    8 Et moi, en terre d'exil, je lui rends grâce ; *
    je montre sa grandeur et sa force
       au peuple des pécheurs.

    « Revenez, pécheurs, +
    et vivez devant lui dans la justice. *
    Qui sait s'il ne vous rendra pas
       son amour et sa grâce ! »

    9 J'exalterai mon Dieu, le roi du ciel ;
    mon âme se réjouit de sa grandeur.
    Bénissez le Seigneur, vous, les élus !
    Fêtez-le, rendez-lui grâce !

  • Antienne

    Seigneur, ton amour soit sur nous, comme notre espoir est en toi.

  • Psaume : 32

    1 Criez de joie pour le Seigneur, hommes justes !
    Hommes droits, à vous la louange !

    2 Rendez grâce au Seigneur sur la cithare,
    jouez pour lui sur la harpe à dix cordes.
    3 Chantez-lui le cantique nouveau,
    de tout votre art soutenez l'ovation.

    4 Oui, elle est droite, la parole du Seigneur ;
    il est fidèle en tout ce qu'il fait.
    5 Il aime le bon droit et la justice ;
    la terre est remplie de son amour.

    6 Le Seigneur a fait les cieux par sa parole,
    l'univers, par le souffle de sa bouche.
    7 Il amasse, il retient l'eau des mers ;
    les océans, il les garde en réserve.

    8 Que la crainte du Seigneur saisisse la terre,
    que tremblent devant lui les habitants du monde !
    9 Il parla, et ce qu'il dit exista ;
    il commanda, et ce qu'il dit survint.

    10 Le Seigneur a déjoué les plans des nations,
    anéanti les projets des peuples.
    11 Le plan du Seigneur demeure pour toujours,
    les projets de son cœur subsistent d'âge en âge.

    12 Heureux le peuple dont le Seigneur est le Dieu,
    heureuse la nation qu'il s'est choisie pour domaine !
    13 Du haut des cieux, le Seigneur regarde :
    il voit la race des hommes.

    14 Du lieu qu'il habite, il observe
    tous les habitants de la terre,
    15 lui qui forme le cœur de chacun,
    qui pénètre toutes leurs actions.

    16 Le salut d'un roi n'est pas dans son armée,
    ni la victoire d'un guerrier, dans sa force.
    17 Illusion que des chevaux pour la victoire :
    une armée ne donne pas le salut.

    18 Dieu veille sur ceux qui le craignent,
    qui mettent leur espoir en son amour,
    19 pour les délivrer de la mort,
    les garder en vie aux jours de famine.
      
    20 Nous attendons notre vie du Seigneur :
    il est pour nous un appui, un bouclier.
    21 La joie de notre cœur vient de lui,
    notre confiance est dans son nom très saint.

    22 Que ton amour, Seigneur, soit sur nous
    comme notre espoir est en toi !

  • Parole de Dieu : Rm 13, 11b.12 13a
    C’est le moment, l’heure est venue de sortir de votre sommeil. La nuit est bientôt finie, le jour est tout proche. Rejetons les activités des ténèbres, revêtons-nous pour le combat de la lumière. Conduisons-nous honnêtement, comme on le fait en plein jour.
  • Répons

    R/ Dieu, tu es mon Dieu,


    * Je te cherche dès l’aube.


    V/ Comment découvrir ta lumière ? *


    V/ Où saisir un reflet de ta gloire ? *


    Gloire au Père et au Fils et au Saint-Esprit. R/


  • Antienne de Zacharie

    Nous devançons le soleil pour te rendre grâce, Dieu de l’univers.

  • Cantique de Zacharie (Lc 1)

    68 Béni soit le Seigneur, le Dieu d'Israël,
    qui visite et rachète son peuple.

    69 Il a fait surgir la force qui nous sauve
    dans la maison de David, son serviteur,

    70 comme il l'avait dit par la bouche des saints,
    par ses prophètes, depuis les temps anciens :

    71 salut qui nous arrache à l'ennemi,
    à la main de tous nos oppresseurs,

    72 amour qu'il montre envers nos pères,
    mémoire de son alliance sainte,

    73 serment juré à notre père Abraham
       de nous rendre sans crainte,

    74 afin que, délivrés de la main des ennemis, +
    75 nous le servions dans la justice et la sainteté,
    en sa présence, tout au long de nos jours.

    76 Et toi, petit enfant, tu seras appelé
       prophète du Très-Haut : *
    tu marcheras devant, à la face du Seigneur,
       et tu prépareras ses chemins

    77 pour donner à son peuple de connaître le salut
    par la rémission de ses péchés,

    78 grâce à la tendresse, à l'amour de notre Dieu,
    quand nous visite l'astre d'en haut,

    79 pour illuminer ceux qui habitent les ténèbres
       et l'ombre de la mort, *
    pour conduire nos pas
       au chemin de la paix.

  • Intercession

    Appelés avec le Christ à devenir louange à la gloire de son Père, nous l’acclamons :


    R/

    Notre Sauveur et notre Dieu !


    Réveillés de notre sommeil et relevés d’entre les morts,
    — nous offrons par toi le sacrifice de louange.


    Donne-nous de garder aujourd’hui tes commandements,
    — en faisant comme toi ce qui plaît au Père.


    À chaque heure de ce jour, puissions-nous te bénir :
    — que nos paroles et nos actes soient ta vraie louange.


    Accorde-nous de ne contrister personne aujourd’hui ;
    — à ceux qui nous rencontrent, fais-nous porter la joie.


  • Notre Père
  • Oraison

    Seigneur, notre Dieu, tu nous as envoyé ton Fils Jésus : dans nos ténèbres, il a fait jaillir la lumière de sa vie ; qu’il nous réveille maintenant de tout sommeil, qu’il nous relève de toute mort. Grâce à lui, nous vivrons pour toi et nous marcherons vers ton Royaume. Toi qui règnes avec lui et le Saint-Esprit, maintenant et pour les siècles des siècles. Amen.